Passer au contenu

/ Faculté de droit

Rechercher

Navigation secondaire

Le professeur Harith Al-Dabbagh obtient une importante subvention de la Chambre des notaires

Le projet de recherche du professeur Al-Dabbagh portant sur « L’activité notariale à l’épreuve de l’immigration » vient d’être financé par la Chambre des notaires du Québec dans le cadre de son programme de subventions à la recherche universitaire 2016. Près de 44 000 $ sont alloués à ce projet de recherche qui durera deux ans.

Résumé du projet

La société québécoise a connu de grandes mutations ces dernières décennies. Elle comprend des individus, hommes et femmes, provenant de tous les coins du globe. Dans une société devenue plurielle et multiculturelle, les notaires, acteurs clés de la vie juridique, se trouvent confrontés à de nouveaux défis liés à l’internationalisation et à la diversification de leurs activités. Notre projet tend à faire état des transformations de la pratique notariale induites par ces changements et à proposer des solutions pour faciliter la tâche des notaires qui doivent faire face aux problématiques soulevées par la mobilité accrue des individus et des biens.