Passer au contenu

/ Faculté de droit

Rechercher

Questionnaire de Proust à la Faculté

                  M. Hugo Tremblay, professeur
La qualité que je préfère chez une personne :            

Le courage, pour tout ce qu’il recouvre.

Ce que j'apprécie le plus chez mes amis :Qu’ils soient encore mes amis.
Mon principal défaut :Les jambes arquées.
Mon occupation préférée :

Dentiste.

Quel serait mon plus grand malheur :

Ce qui m’étonne, c’est le nombre gigantesque de catastrophes existentielles qui ne se sont pas produites, alors je vais dire : que ma chance tourne.

La couleur que je préfère :

 ID:6185-21/X0C8.0/Y0C8.0 SICO (« Champignon brûlé »).

La fleur que j'aime :

Le chardon.

L'animal que je préfère :

Le blaireau.

Mes auteurs favoris en prose :

Fred Savard, Jean-Philippe Wauthier, Jean-Sébastien Girard et Olivier Niquet, dans le désordre.

Des personnages historiques que j’aurais aimé rencontrer :

Tywin Lannister, Évariste Galois le matin de son duel, et pourquoi pas Obama pour avoir une longue conversation qui commencerait avec « WTF man? ».

Mes héros favoris dans la fiction :

Gaétan Barrette, Sandman.

Mes héroïnes favorites dans la fiction :

Furiosa et Passe-Carreau pour avoir toléré Passe-Partout aussi longtemps.

Mes compositeurs préférés :

J’y connais rien, je les aime tous beaucoup-beaucoup et je veux pas faire de jaloux.

Mes peintres favoris :

Banksy, ou plus proche de nous Omen, mais je préfère la sculpture, il y a des choses hallucinantes à la Biennale de Venise en ce moment, genre l’installation de Lorenzo Quinn, ou l’exposition de Damien Hirst.

Mes héros dans mon quotidien :

Kim et David.

Mes héroïnes dans l'histoire :

Rosa Parks, Marie Curie, Rosa Luxembourg,…

Ce que je déteste par-dessus tout :

Les chips nature.

La réforme que j'estime le plus :

Elle a cent ans cette année. ;)

Le don de la nature que je voudrais avoir :Voler de mes propres ailes.

Le livre qui m’a semblé le plus révélateur :

Sur la société, peut-être Sources of social power de Michael Mann, ou sinon personnellement une couple de Camus.

Un livre que je n’ai pas encore lu :

Un ami vient de m’offrir Sylvain Tesson, Les forêts de Sibérie.

État d'esprit actuel :

Léger ennui, teinté d’une pointe d’anxiété.

Fautes qui m'inspirent le plus d'indulgence :

Me faire appeler madame, ou Luc.

Ce que je ferais si je n’enseignais pas le droit :

Aucune idée, réparer des vélos?

Le fait déclencheur qui m’a intéressé(e) à mon domaine :

Ma crise de la trentaine.

Le texte le plus difficile que j’ai eu à écrire :

Peut-être « A Clash of Paradigms in the Water Sector?... », mais le présent questionnaire s’en rapproche rapidement.

La décision de jurisprudence la plus emblématique de mon domaine :

Au Québec, probablement l’affaire Wallot selon moi, mais les candidates ne manquent pas et ça varie selon la perspective.

La décision de jurisprudence que j’aime le plus enseigner :

Deux exemples très différents, pour des raisons très différentes : 1) Location Fortier c. Pacheco, en droit des biens, pour monter à quel point le raisonnement juridique est gris, fluide; 2) Tsilhqot’in, parce qu’on en finit plus de dépaqueter les subtilités et les perspectives en droit des ressources naturelles.

L’article de loi qui ne cesse de m’interpeller :

Art.22 LQE.

Ce que j’aime le plus dans mon domaine :

Ce que j’aime le plus dans mon domaine : ça me donne bonne conscience de faire du droit de l’environnement.