Passer au contenu

/ Faculté de droit

Rechercher

Navigation secondaire

Retour sur la conférence « Brexit : à faire ou à défaire ? »

« Brexit : à faire ou à défaire ? - Perspectives comparée, européenne et internationale »

Le 29 mars dernier marquait la mi-chemin dans le délai de deux (2) ans pour négocier la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne, connue comme le « Brexit ». Il s’agissait d’une occasion pour faire le point sur les enjeux juridico-politique propres à ce dossier, et ce, dans des perspectives de droit comparé, de droit européen et de droit international public. Par exemple, les décisions britanniques relatives à la contestation judiciaire sur l’autorité pour enclencher le Brexit sont riches en enseignements, notamment pour le Canada. Par ailleurs, en droit européen, des questions importantes eu égard aux droits fondamentaux, à la transparence dans la négociation et aux possibilités de médiation ont été abordées. Enfin, pour le droit international public, le Brexit a déjà des impacts sur le droit des traités, les accords de libre-échange, la protection de l’environnement et les droits humains.

Cet événement scientifique a été organisé par les professeur(e)s Stéphane Beaulac et Nanette Neuwahl, de l’Université de Montréal, et le collègue David Pavot, de l’Université de Sherbrooke. Le professeur Paul Daly (U Cambridge), anciennement de chez nous, a prononcé la conférence d’ouverture. Le panel du matin, en droit européen, était formé des professeures Aude Bouveresse (U Strasbourg) et Cécile Rapoport (U Rennes), ainsi que de notre collègue Hélène de Kovachich ; le panel de l’après-midi, en droit international, mettait en présence notamment les professeur(e)s Geneviève Dufour (U Sherbrooke) et Thierry Garcia (U Grenoble-Alpes), ainsi que Géraud de Lassus Saint-Geniès (U McGill, U Laval). La synthèse des travaux a été effectuée par le professeur Ejan Mackaay (U Montréal).

Voici quelques photos de cette journée fort remplie, qui a fait salle comble !!

 

Crédit photos : Nathalie Martin