Passer au contenu

/ Faculté de droit

Je donne

Rechercher

Navigation secondaire

Questionnaire de Proust à la Faculté - Hervé A. Prince

Savez-vous quel super-héros le Pr Prince a adoré ou quel texte audacieux d’un célèbre écrivain français a été l’élément déclencheur pour l'intéresser au droit ? Découvrez-le dans le questionnaire de Proust de la Faculté.

  Hervé A. Prince

La qualité que je préfère chez une personne:            

La droiture et l’honnêteté

Ce que j'apprécie le plus chez mes amis:

La fidélité

Mon principal défaut:

Chercher systématiquement à éviter les conflits.

Mon occupation préférée:

Bricoler ou faire du vélo.

Quel serait mon plus grand malheur:

Joker (trop superstitieux pour y répondre).

La couleur que je préfère:

Le bleu et le gris

La fleur que j'aime:

La rose rouge

L'animal que je préfère:

Pas de préférence, mais en ces temps de crise sanitaire, j’aurais voulu être un oiseau migrateur, (la bernache en particulier) pour voler vers d’autres cieux plus paisibles.

Mes auteurs favoris en prose (et en vers):

Charles Baudelaire, Victor Hugo.

Des personnages historiques que j’aurais aimé rencontrer:

Toussaint Louverture, Aimé Césaire

Mes héros favoris dans la fiction:

J’ai adoré le personnage de Chadwick Boseman dans Black Panthers. Peut-on rester indifférent à ce film, Twelve years a slave du réalisateur Steve McQueen.  

Mes héroïnes favorites dans la fiction:

Madame Bovary de Flaubert; Anna Karénine de Léon Tolstoï.

Mes compositeurs préférés:

Sam Cooke (A change Is Gonna Come est mon préféré);  Ángel Cabral (il a composé La Foule d’Édith Piaf que j’adore).

Mes peintres favoris:

J’aime les peintres de la renaissance, en particulier Michel-Ange et Raphaël.

Mes héros dans mon quotidien:

Mon père, un être exceptionnel et ma mère, une femme moderne, très en avance sur son époque.

Mes héroïnes dans l'histoire:

Rosa Parks, naturellement et les Amazones du Dahomey. J’ai une immense admiration pour les femmes de caractère.

Ce que je déteste par-dessus tout:

La fausse gentillesse (espièglerie)

La réforme que j'estime le plus:

Le droit de vote des femmes! quelque chose qui devrait aller de soi. Je ne m’explique toujours pas sur quoi pouvait reposer cette exclusion.

Le don de la nature que je voudrais avoir:

Savoir chanter

Le livre qui m’a semblé le plus révélateur:

Les Misérables de Victor Hugo

Un livre que je n’ai pas encore lu:

Il y en a tellement! Il me faudrait plusieurs vies pour tous les lire. Mais il y en a un qui urge, c’est The Origins of Totalitarianism de Hannah Arendt.

État d'esprit actuel:

Optimiste

Fautes qui m'inspirent le plus d'indulgence:

La maladresse. J’accorde plus d’attention à l’intention qu’aux mots.

Ce que je ferais si je n’enseignais pas le droit:

Avocat ou homme politique

Le fait déclencheur qui m’a intéressé(e) à mon domaine:

Après avoir lu J’accuse d’Émile Zola!

Le texte le plus difficile que j’ai eu à écrire:

Ma thèse de doctorat

La décision de jurisprudence la plus emblématique de mon domaine:

COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES – RÉGIME APPLICABLE À L'IMPORTATION, À LA VENTE ET À LA DISTRIBUTION DES BANANES (DS27)

La décision de jurisprudence que j’aime le plus enseigner:

ÉTATS-UNIS – SUBVENTIONS CONCERNANT LE COTON UPLAND (DS267)

L’article de loi qui ne cesse de m’interpeller:

Pas un article en particulier, mais plusieurs dont les articles 91 à 95 de la Loi constitutionnelle de 1867

Ce que j’aime le plus dans mon domaine:

Enseigner, c’est une vraie passion pour moi.