Passer au contenu

/ Faculté de droit

Je donne

Rechercher

Navigation secondaire

Titulaire d’une maîtrise en droit, Lydie Christelle Belporo (LL. M. 2015) obtient la bourse de la Fondation Pierre Elliott Trudeau

Photo : UdeM Nouvelles

Le 1er juin, la Fondation Pierre Elliott Trudeau annonçait les 15 lauréats et lauréates des bourses doctorales de son programme de leadership. Parmi eux se trouve Lydie C. Belporo, étudiante à l’École de criminologie de l’Université de Montréal. En plus de profiter de ressources pédagogiques, d’une formule de mentorat et d’une formation personnalisée en leadership, elle obtient, durant trois ans, deux allocations annuelles: l’une allant jusqu’à 40 000 $ pour couvrir ses frais de scolarité et de subsistance, l’autre en guise d’indemnité annuelle de recherche, de réseautage et de déplacement, et qui peut aller jusqu’à 20 000 $.

Titulaire d’une maîtrise en droit et d’une maîtrise en relations internationales, Lydie C. Belporo s’intéresse aux mouvements terroristes et à la radicalisation, notamment au groupe islamiste du nord-est du Nigeria Boko Haram, aux trajectoires de ses anciennes recrues et à leur réintégration au Cameroun. Sous la direction de Samuel Tanner, de l’École de criminologie, elle prépare une thèse sur la gouvernance des sorties de violences extrémistes en Afrique subsaharienne. Engagée dans la communauté, elle a été coordonnatrice et chercheuse associée à l’UNESCO, en plus d’être bénévole de 2013 à 2016 à l’Agence des Nations unies pour les réfugiés. À l’Université, elle a entre autres donné, en 2018, un séminaire à des étudiants et étudiantes de maîtrise sur le thème du terrorisme et de l’antiterrorisme. Elle est aussi représentante de la Fédération des associations étudiantes du campus de l’Université de Montréal au Comité-conseil sur l’équité, la diversité et l’inclusion, créé en 2020, et siège à titre de trésorière au conseil d’administration de l’Association des jeunes philanthropes de l’UdeM.

Le thème scientifique sélectionné par la Fondation Pierre Elliott Trudeau pour les bourses de son programme de leadership 2021-2024 est «Langue, culture et identité». Ce faisant, les lauréats et lauréates auront à explorer divers enjeux et débats autour des langues et du langage, par exemple les langues minoritaires dans les sociétés multilingues ou l’influence des technologies d’intelligence artificielle sur l’apprentissage et l’utilisation des langues.

«La Fondation Pierre Elliott Trudeau pourra me guider de la recherche à ses retombées, indique Lydie C. Belporo. Elle me permettra d’accroître mes aptitudes communicationnelles et linguistiques tout en favorisant ma mise en réseau dans une communauté vibrante et résolument engagée à mener à bien le changement social.»

Source : UdeM Nouvelles


Thèse de Lydie Christelle Belporo «Le droit à réparation des victimes de violations des droits humains par les entreprises multinationales»

Consulter la thèse