Passer au contenu

/ Faculté de droit

Je donne

Rechercher

Futur étudiantFutur étudiant
Navigation secondaire

Une prestigieuse Chaire de Recherche du Canada octroyée à la Pre Miriam Cohen

La Pre Miriam Cohen est nommée titulaire d’une prestigieuse Chaire de recherche du Canada (niveau 2) de 600 000 $ pour son programme de recherche en justice internationale, réparation et droits fondamentaux. Les recherches de la Pre Cohen portent principalement sur deux axes: le premier sur la justice internationale et la réparation pour les crimes internationaux et les violations des droits humains, et le deuxième, sur la relation entre les droits humains, les nouvelles technologies et l’autonomisation des individus et des communautés.

La Pre Miriam Cohen se voit octroyer également une subvention d’infrastructure de recherche de la Fondation canadienne pour l’innovation par l’entremise du Fonds des leaders John-R.-Evans. L’infrastructure de recherche, d’un montant total de 397 635 $, épaulera la création du Laboratoire de justice internationale et droits fondamentaux, qui hébergera une plateforme numérique spécialisée pour l’analyse comparative des décisions de principe en droits humains.   

La Pre Cohen a été embauchée à la Faculté en 2018. Elle est détentrice d’un doctorat en droit international de l’Université Leiden (Pays-Bas). Elle détient également une maîtrise en droit de l’Université de Harvard, une maîtrise en droit international de l’Université de Cambridge, et une maîtrise avec mémoire de l’Université de Montréal. Elle a entre autres été conseillère juridique à la Cour internationale de justice des Nations unies, chercheuse à la faculté de droit de l’Université Harvard, juriste à la Chambre d’appel et au Bureau du procureur de la Cour pénale internationale ainsi que conseillère juridique au Tribunal international pour le droit de la mer. Elle a reçu de nombreuses distinctions et subventions de recherche au cours de sa carrière, notamment du Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH), de l’Association du Barreau canadien et la bourse Frank Knox Memorial à l’Université Harvard.

Il s’agit d’un accomplissement formidable pour notre collègue dont la carrière et les travaux, comme ceux de plusieurs autres collègues de la Faculté, se démarquent par l’excellence et l’innovation sur les plans nationaux et internationaux. La création du Laboratoire de justice internationale et droits fondamentaux est un heureux moment souligné avec fierté par la doyenne France Houle qui « se réjouit de voir la Faculté de droit continuer de se démarquer en droit international et des droits humains en permettant que son expertise dans le domaine puisse servir à l’échelle mondiale. »

À propos du programme des Chaires de recherche du Canada

Le gouvernement du Canada a annoncé hier un nouvel investissement de plus de 151 millions de dollars afin de soutenir les travaux de 188 titulaires de chaire de recherche du Canada, dont un bon nombre sont nouvellement nommés, dans 43 établissements du pays. Par l’entremise du Fonds des leaders John-R.-Evans (FLJE), la Fondation canadienne pour l’innovation, qui est partenaire du Programme des chaires de recherche du Canada, investira plus de 9,5 millions de dollars dans 43 chaires de recherche du Canada réparties dans 19 établissements.

Les titulaires de chaire de recherche du Canada sont des universitaires et scientifiques de renommée mondiale qui contribuent à des découvertes et nous aident à comprendre le monde dans lequel nous vivons. Le programme des Chaires de recherche soutient l’excellence en recherche dans les domaines des sciences naturelles, du génie, des sciences de la santé, des sciences humaines et des sciences sociales. Avec ces fonds, les titulaires aident les Canadiens à approfondir leurs connaissances, à améliorer leur qualité de vie et à renforcer la compétitivité du Canada sur la scène internationale. Ils contribuent par ailleurs à la formation de la prochaine génération de travailleurs hautement qualifiés en supervisant des étudiants, en enseignant et en coordonnant les travaux d’autres chercheurs.1

Le FLJE vient appuyer les projets de recherche d’avant-garde d’un groupe restreint de chercheurs et chercheuses universitaires en leur offrant les infrastructures de recherche de base qui leur permettent d’être ou de devenir des leaders dans leurs domaines respectifs.

« La Fondation canadienne pour l’innovation est fière d’appuyer le Programme des chaires de recherche du Canada par l’entremise de son Fonds des leaders John-R.-Evans (FLJE). Ce financement permet aux universités de recruter et de maintenir en poste des chercheurs et chercheuses de grand talent au Canada tout en faisant bénéficier la population canadienne de leurs découvertes majeures. »

– Roseann O’Reilly Runte, présidente-directrice générale
de la Fondation canadienne pour l’innovation.2


 

1 www.chairs-chaires.gc.ca/about_us-a_notre_sujet/index-fra.aspx

 

2 https://www.innovation.ca/fr/nouvelles/flje-crc-janvier-2022