Passer au contenu

/ Faculté de droit

Je donne

Rechercher

Navigation secondaire

Décès de Gisèle Halimi, infatigable combattante pour la cause des femmes et le droit à l'avortement

C’est avec tristesse que la Faculté de droit apprend le décès de Gisèle Halimi, avocate militante et féministe qui a notamment contribué à dépénaliser l’avortement. Très appréciée dans les milieux qu’elle fréquentait, Mme Halimi a reçu de nombreux hommages dans les médias. Mentionnons aussi que la Faculté de droit lui décernait, en 2007, un doctorat honoris causa, en même temps que Simone Veil, afin de reconnaitre son immense contribution à la pensée juridique et aux femmes.

Nous présentons nos sincères condoléances à la famille.

Lire les détails sur le journal Le Monde.