Passer au contenu

/ Faculté de droit

Rechercher

Navigation secondaire

44e conférence annuelle de l’ICAJ : L’impact de l’intelligence artificielle et des médias sociaux sur les institutions juridiques

Cette conférence bilingue avec interprétation simultanée, qui se tiendra à Québec du 16 au 18 octobre 2019, se penchera sur la manière dont le système de justice canadien est transformé par l’intelligence artificielle et les médias sociaux à plusieurs niveaux.

Des spécialistes de divers domaines (droit, politiques publiques, sociologie, communication, criminologie, sciences informatiques, nouvelles technologies, médias sociaux, etc.) présenteront une analyse multidisciplinaire des défis à relever. Une trentaine de conférenciers seront rassemblés afin d’étudier les problèmes d’ordre systémique, les difficultés rencontrées dans la salle d’audience, l’angle philosophique, les pistes de solutions et bien plus encore !

Cette conférence* annuelle sur « L’impact de l’intelligence artificielle et des médias sociaux sur les institutions juridiques » pose un regard lucide sur les défis que les tribunaux et les professions juridiques doivent relever afin de maintenir la confiance du public dans l’administration de la justice.

Les rapports que nous entretenons avec l’information sont bouleversés par les technologies : les modes de communication sont en mutation, l’information circule dans un réseau de canaux disparates, le langage se transforme avec l’utilisation de sigles et d’émoticônes de tous genres.

Les concepteurs de logiciels d’intelligence artificielle proposent des outils d’aide à la décision. La preuve documentaire inclut des captures d’écran dont la traçabilité est incertaine. Les garanties juridiques de protection de la réputation et de la vie privée se heurtent à la dispersion de l’information et à son appropriation pour des fins souvent discutables.

Ces phénomènes confrontent les tribunaux et les professions juridiques à la nécessité d’adapter leurs façons de faire et d’en assurer la cohérence avec les valeurs qu’ils ont pour mission de promouvoir et de protéger. Comment se positionneront-ils ?

[Détails et inscription]

*Noter que le programme pourrait être modifié.