Passer au contenu

/ Faculté de droit

Je donne

Rechercher

Homophobie et blasphème, Pierre Trudel

La controverse autour de ce qu’on nomme « l’affaire Mila » en France illustre le défi de lutter contre les propos haineux et celui de départager ce qui relève du discours haineux et ce qui constitue un propos critique à l’égard d’une religion. L’affaire Mila émane d’un échange sur Instagram. Un chassé-croisé de propos vulgaires comme il s’en trouve souvent sur les réseaux sociaux. Mila, une adolescente homosexuelle de 16 ans, a été menacée et traitée de « sale pute » et de « sale gouine » par un jeune homme de confession musulmane. Elle lui a répondu : « Je déteste la religion, le Coran est une religion de haine […] Votre religion, c’est de la merde, votre Dieu, je lui mets un doigt dans le trou du cul, merci, au revoir. »