Passer au contenu

/ Faculté de droit

Je donne

Rechercher

Futur étudiantFutur étudiant
Navigation secondaire

Le 50e anniversaire de la Clinique juridique de l'Université de Montréal

Me Laurent Roy et la doyenne France Houle

Josée Aspinall, directrice de la Clinique juridique et tous les superviseurs

Cinq des étudiantes et étudiants fondateurs avec leur superviseur de l'époque, Me Louis B. Courtemanche

Daniel Jutras, recteur de l'Université de Montréal

Mur historique

Le 19 mai dernier, la Faculté de droit de l’Université de Montréal célébrait le 50e anniversaire de la Clinique juridique. C’était l’occasion de présenter les locaux récemment rénovés, d’accueillir cinq des étudiantes et étudiants fondateurs, le ministre de la Justice du Québec, Simon Jolin-Barrette, le ministre de la Justice et procureur général du Canada, l’honorable David Lametti,  l’ex juge en chef de la Cour supérieure du Québec, l’honorable Jacques R. Fournier, la juge en chef de la Cour du Québec, l’honorable Lucie Rondeau, la présidente de la Chambre des notaires, Me Hélène Potvin, ainsi que le vice-président du Barreau du Québec, Me Julien Beaulieu

En 1972, un groupe d’étudiant de cœur animé d’une vision citoyenne et d’un désir d’apprendre autrement ont jeté les bases d’un projet significatif et noble : le Bureau des services juridiques (BSJ). À l’époque, le BSJ se présentait comme un lieu d’apprentissage expérientiel novateur et engagé dans sa communauté. 50 ans plus tard, son nom a changé, mais les valeurs qui s’y transmettent demeurent toujours les mêmes. On y enseigne avec passion l’entraide, le professionnalisme et la solidarité sociale. La Faculté de droit est fière de célébrer tout le travail accompli durant toutes ces années et est heureuse de maintenir cette offre de service essentielle au développement professionnel de notre relève et à un meilleur accès à la justice. 

Dans la foulée des célébrations, le ministre Jolin-Barrette a annoncé une aide financière de 50 000 $ pour permettre à la Clinique juridique de mettre en œuvre la Loi visant à améliorer l’accessibilité et l’efficacité de la justice. Grâce à cette loi, les étudiantes et étudiants en droit pourront désormais, sous la supervision d'avocates et d'avocats ou de notaires, offrir des avis juridiques gratuits ou à coût modique à la population. 

La Clinique juridique de la Faculté de droit de l'Université de Montréal sera la toute première à le faire, et ce, dès la session d’automne 2022.

Consultez le communiqué de presse officiel du Ministère de la Justice du Québec.

Consultez l'album photo

Soutenez les activités de la Clinique juridique grâce à son Fonds.