Passer au contenu

/ Faculté de droit

Je donne

Rechercher

Christian Khoury, LL. B. 2009

Responsable juridique en éthique et conformité chez Skretting North America

Christian suivit le programme du baccalauréat en droit civil (2006-2009) à la Faculté de droit de l’Université de Montréal avant de poursuivre ses études à l’extérieur de la ville de Montréal. Il poursuit présentement un MBA pour cadres. Comme plusieurs avant de s’inscrire en droit, il ne savait pas très bien quel domaine d’études lui plairait ni vers quelle profession s’orienter. C’est en décidant de poursuivre des études assez « générales » tout en s’ouvrant des portes qu’il s’inscrivit à la Faculté de droit – il ne regrette pas son choix!

Né à Montréal, Christian est issu d’une famille du Moyen-Orient. Ce bagage culturel de même que ses expériences de travail à l’international l’ont rendu polyglotte et ouvert sur le monde. Il est d’ailleurs très actif au sein d’organismes œuvrant pour l’avancement des droits et la réduction de l’intimidation des personnes LGBTQ+ au Québec. En parallèle, avec son mari, il s’occupe de la gestion d’un parc immobilier à Montréal.

Directeur juridique et d’éthique et conformité pour une multinationale, il a un portfolio qui couvre toutes les activités de l’entreprise au Canada et aux États-Unis. Membre du Barreau de New York depuis 2011, il travailla dans des cabinets à Paris et à New York. À la suite de ces expériences, il fit le saut en entreprise et œuvra notamment pendant cinq ans dans une organisation internationale d’aviation à Montréal ainsi qu’à l’ONU, à Rome. Il est finalement de retour à Montréal et occupe son poste actuel depuis trois ans.

Les plus grands défis que surmonta Christian se présentèrent lors de la mission à l’ONU – il lui fallait gérer des situations de pillages et d’enlèvements dans des pays touchés par des conflits armés, notamment en Syrie, au Soudan du Sud et au Yémen. Ces situations étaient périlleuses pour les collègues sur le terrain et il fallait intervenir auprès des gouvernements locaux afin de s’assurer de la protection des privilèges et de l’immunité du personnel onusien.

Finalement, Christian souligne que les premiers semestres en droit sont les plus difficiles et que graduellement, on y apprend à penser comme un avocat. Ses débuts à la Faculté de droit ne furent pas faciles et il n’avait pas autant de repères que ses autres camarades. Voici ce qu’il conseille à tous les étudiants qui ressentent cela : « Utilisez cette situation à votre avantage et développez votre créativité. Ainsi, votre réseau et votre CV seront plus étoffés. N’hésitez pas à penser au-delà des conventions pour vous trouver une place dans la profession! »