Passer au contenu

/ Faculté de droit

Je donne

Rechercher

Shana Chaffai-Parent, LL. B. 2012, Barreau 2013, LL. M. 2018, LL. D. en cours

Avocate

Née d’une mère marocaine et d’un père québécois, Shana Chaffai-Parent grandit dans le village de Saint-Étienne-des‑Grès en Mauricie, partageant ses étés entre le Québec et le Maroc. Ayant toujours été intéressée par la politique et la justice sociale, elle nourrit le rêve de devenir tantôt journaliste, tantôt avocate.

Le choix d’une formation juridique s’imposa naturellement puisqu’il offre les outils nécessaires à une participation citoyenne active. Sa véritable passion pour l’étude du droit se confirma dès sa première session au baccalauréat, passion qui la poussera plus tard à entreprendre une maîtrise à la Faculté de droit de l’Université de Montréal et à y entamer un doctorat. À travers son parcours, son double héritage culturel constitua pour elle tant une fierté qu’un atout.

Après son baccalauréat en droit obtenu en 2012, elle réalisa son stage du Barreau au sein d’un cabinet national où elle pratiqua quelques années en litige dans les domaines de la construction et du droit autochtone. Ses expériences à titre d’avocate, notamment le contact avec les clients et les tribunaux, alimentèrent plusieurs questionnements sur la signification réelle de la justice, le rôle des professionnels et l’accès au système judiciaire qui en assure l’application. Après avoir obtenu sa maîtrise, dont le mémoire s’intitule Repenser la nature juridique de l’expertise dans l’instance civile québécoise, elle décida de poursuivre des études doctorales en cotutelle sous la direction de la Pre Catherine Piché de la Faculté de droit de l’Université de Montréal et du Pr Loïc Cadiet de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Dans sa thèse de doctorat, elle aborde, d’un point de vue comparé, l’interaction entre la procédure civile et le droit de la preuve dans l’application du principe de contradiction, avec un intérêt particulier pour la preuve par expertise. Ses travaux ont été appuyés notamment par le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada, l’Institut canadien d’études juridiques supérieures et la Chaire Jean-Louis Baudouin en droit civil.

L’expérience de Shana Chaffai-Parent à la Faculté de droit de l’Université de Montréal fut marquée par les gens qu’elle y a rencontrés. Dès son entrée, elle a senti la qualité de l’accueil, tout particulièrement auprès de sa directrice, la Pre Catherine Piché, dont elle admire autant la carrière que la bienveillance. Elle se réjouit de pouvoir côtoyer plusieurs modèles aux parcours intéressants, notamment les Pres Marie-Claude Rigaud et Brigitte Lefebvre et le Pr Pierre Noreau, avec qui elle collabore régulièrement dans divers projets. Pour elle, c’est un privilège que d’être en contact dans le cadre de ses études doctorales avec bon nombre de collègues aux origines et histoires diversifiées, établissant la Faculté comme un environnement où les frontières tombent et où l’ouverture d’esprit est cultivée. Son grand rêve, depuis son entrée dans le domaine du droit, est d’accéder à un poste universitaire au sein d’une faculté de droit et de partager connaissances et expériences avec la communauté juridique d’ici et d’ailleurs.