Passer au contenu

/ Faculté de droit

Je donne

Rechercher

Portraits d'étudiant(e)s et doctorant(e)s

Abigail A. Umana Viera

« Mija todo lo que usted se proponga, lo puede lograr. » En français, la traduction serait : « Ma p’tite fille, tout ce que tu entreprends, tu vas le réaliser. » C’est avec ces douces paroles encourageantes de sa famille qu’Abigail grandit.

Issa Ammari

Président de l’AED 2020-2021

Issa, finissant et président actuel de l’Association étudiante de droit (AED), a certainement su laisser sa marque à la Faculté de droit de l’Université de Montréal. Ayant un parcours atypique, il fit un retour aux études après avoir travaillé en tant qu’agent de bord pour Air Canada Rouge au cours de ses deux années sabbatiques après le cégep, et même à temps plein durant une partie de ses études en droit.

Abdulaziz Atta

Président de L’Association des étudiants noirs en droit 2020-2021

Fier de ses multiples identités en tant que Canadien d’origine nigériane, Abdulaziz Atta a toujours voulu mettre de l’avant l’importance de la diversité culturelle sous toutes ses formes.

Louis-Philippe Boivin Grenon

Louis-Philippe ne se destinait pas au droit, mais plutôt au métier de policier. Toutefois, les portes de la Faculté de droit de l’Université de Montréal s’ouvrirent à lui lorsqu’il prit la décision de poursuivre des études de droit

Shana Chaffai-Parent, LL. B. 2012, Barreau 2013, LL. M. 2018, LL. D. en cours

Avocate

Née d’une mère marocaine et d’un père québécois, Shana Chaffai-Parent grandit dans le village de Saint-Étienne-des‑Grès en Mauricie, partageant ses étés entre le Québec et le Maroc. Ayant toujours été intéressée par la politique et la justice sociale, elle nourrit le rêve de devenir tantôt journaliste, tantôt avocate.

Moustapha Mohamed Chein

Fier de ses multiples origines, Moustapha Mohamed Chein se considère comme un citoyen du monde. D’origine mauritanienne et ivoirienne, il effectua ses études de droit en France et vécut près d’une année en Turquie, à Istanbul, avant de finalement élire domicile au Canada. Moustapha se reconnaît dans chacune de ces identités et revendique cette diversité culturelle.

Michel Cobti, LL. B. 2021

De nature sociable, Michel Cobti se décrit comme un être curieux et engagé qui carbure à la richesse des rencontres qu’il fait au quotidien. Ayant grandi en mariant la culture québécoise à ses origines libanaises, Michel Cobti traça sa propre voie en étant le premier de sa famille à s’intéresser au droit. Dès son plus jeune âge, il sut toujours qu’il voulait devenir avocat.

Paula Espinoza Klaric

Paula est présentement étudiante au programme Juris Doctor en common law nord-américaine (J.D.). D’aussi loin qu’elle se souvienne, elle a toujours eu ce désir de comprendre notre système de justice et le rêve d’un jour intégrer la Faculté de droit. Elle accorda donc une grande importance à ses études. Elle est d’ailleurs récipiendaire de la Médaille académique du Gouverneur général pour avoir obtenu la meilleure moyenne au terme de ses études secondaires – distinction qu’elle reçut alors qu’elle était nouvellement maman.

Jillianne Gignac

Née en Chine, Jillianne arriva au Québec alors qu’elle était âgée de seulement 10 mois. C’est après avoir étudié deux années en sciences humaines au Collège Jean-de-Brébeuf qu’elle décida de poursuivre ses études au baccalauréat en droit à l’Université de Montréal.

Frank Huang, LL. B., J.D. 2021

Ayant grandi à Montréal et étant d’origine chinoise, Frank Huang est une personne positive qui est impliquée dans la communauté sino-montréalaise.

Jordana Khouah

Jordana naquit à Bucarest d’un père mauritanien et d’une mère roumaine. Alors qu’elle avait 4 ans, ses parents immigrèrent à Montréal à la recherche de nouvelles possibilités.

Michel Maalouf

Les parents de Michel Maalouf se rencontrèrent à HEC Montréal en 1990. Sa mère est d’origine québécoise et son père, de naissance, est Libanais.

Meena Mrakade

Meena Mrakade est sur le point de terminer sa deuxième année au baccalauréat en droit à l’Université de Montréal. Elle entama ses études en droit après deux ans de cégep en sciences humaines, profil administration, parce que, sans savoir dans quel type de carrière cette formation la dirigerait, elle était certaine que sa curiosité intellectuelle serait stimulée et que beaucoup de portes s’ouvriraient à elle.

Alexandro Tomassi

Ayant un parcours atypique, Alexandro Tomassi entreprit ses études universitaires en politique pour ensuite se diriger vers la gestion et la commercialisation de la mode. Grâce à sa persévérance et à sa détermination, il sut se tailler une place au sein d’une entreprise pionnière dans le domaine de la mode au Canada. Motivé et prêt à relever de nouveaux défis, il poursuivit ses études à la Faculté de droit de l’Université de Montréal, où l’on retrouve non seulement une excellente formation générale, mais une vie étudiante riche et diversifiée.

Félix Trudeau

Président du Comité Diversité 2020-2021

Suivant un passage à l’École d’éducation internationale de McMasterville marqué par l’ouverture sur le monde et le dépassement de soi, Félix Trudeau décida d’interrompre son parcours scolaire traditionnel pour effectuer un échange interculturel d’un an dans un village situé au sud de l’Italie, en banlieue de Naples.