Passer au contenu

/ Faculté de droit

Je donne

Rechercher

Ali Amadee (LL.B. 2006)

Avocat associé chez Dentons

Ali suivit le programme LL. B. (2003-2006) ainsi que le J.D. (2006-2007) à la Faculté de droit de l’Université de Montréal. Ayant toujours eu un intérêt pour la jonction entre le droit et le monde des affaires, son aspiration était de faire carrière dans le monde des transactions commerciales internationales. Le programme de l’UdeM semblait donc lui convenir parfaitement, et ce fut en effet le cas.

Ali est un avocat associé au cabinet Dentons. Il œuvre en droit des affaires et est spécialisé en droit des sociétés, en fusions et acquisitions et dans les projets d’infrastructure. Il est un citoyen du monde : d’origine iranienne, il a vécu et étudié sur trois continents. Il est titulaire d’une maîtrise de l’Université de Wuhan, en Chine, où il apprit à parler le chinois. Il est passionné par le monde des affaires et la politique internationale.

Il entreprit sa carrière comme stagiaire puis comme avocat au cabinet Gowlings et, en 2016, se joignit au cabinet Dentons où il est maintenant associé. Grâce à son expérience à l’international, il est très impliqué dans les initiatives internationales du cabinet, y compris à titre de chef de l’équipe de pratique affectée à la Chine du bureau de Montréal. Il a également le plaisir d’enseigner à titre de chargé de cours à son alma mater, la faculté de droit de l’UdeM.

Il aspire à jouer un rôle clé dans le renforcement des relations d’affaires et politiques entre le Canada et les pays en développement. Il croit que le Canada a un énorme potentiel pour exercer un rôle plus important dans ces pays, surtout sur les plans politique et économique. L’image positive dont le Canada bénéficie à l’étranger et la présence importante et fructueuse de diverses communautés ethniques au Canada font partie, selon lui, des points forts qui pourront aider le Canada dans cette voie.

Son entourage ne bénéficiait pas d’influence au sein de la communauté juridique et d’affaires, donc rien n’était acquis d’avance pour lui. Il dut travailler très fort, jour et nuit, développer beaucoup de compétences et établir un bon réseau afin de pouvoir se démarquer et réaliser ses aspirations. L’un de ses défis fut donc de se tailler une place dans la communauté d’affaires et d’établir un fort réseau de contacts. En y consacrant beaucoup d’énergie et avec l’aide de bons contacts qu’il réussit à établir au fil des ans, il peut dire aujourd’huique cette question ne constitue plus un défi. Il essaie maintenant d’aider les autres du mieux qu’il peut en mettant à profit son réseau, tout comme d’autres le firent pour lui au cours de sa carrière.

Si Ali avait un message à partager avec les étudiants de la Faculté de droit issus de la diversité, ce serait le suivant : « Nous avons le privilège de vivre dans un pays où les possibilités sont presque sans limites. Ici, contrairement à d’autres pays, les études universitaires dans une université de haut calibre comme l’UdeM ne sont certainement pas hors de portée, même pour ceux qui ont des moyens limités. Nous avons le privilège d’avoir un passeport qui nous donne la liberté de voyager partout dans le monde et de tisser des liens d’amitié et d’affaires avec le monde entier. Il FAUT en profiter pour bâtir un monde meilleur. »